Propos liminaires

Ma photo
Le Cabinet Des Mythographes est un projet artistique qui prend appui sur les mythologies de toutes origines temporelles, géographiques et culturelles mené par un écrivain (Jean Daniel Dupuy) et un comédien/metteur en scène (Vincent Vabre). L'objet en est la création d'un fonds commun d'écritures mythologiques et territoriales révélé au public par la publication d'un livre unique (multimédia) et de ses fac-similés et par sa mise en ligne sur internet (blog et site). Les deux artistes se considèrent comme des passeurs, ils envisagent leur action comme une fabrique d'imaginaire où ils proposent, de façon ludique, des outils de création à tous les publics sur tous les territoires. Ils ont dans l'idée que les mythes étant les fondements des sociétés et les miroirs du monde contemporain, tout être humain prenant part à cette fabrique entre en mythographie et devient un mythographe, faisant ainsi œuvre et société.

samedi 28 juin 2014

Le Cabinet Des Mythographes [Saison # 2] Projet Dédale: Le labyrinthe disparu [drap anthracite inflammable100% coton 200x200 + 4 sous-verres]

Pièce maîtresse de notre projet, le labyrinthe (16m sur 16m) réalisé dans la cour terrasse du lycée est la combinaison d'un plateau de jeu, de tournage video, de danse et des parcours obtenus lors de l'Expérience n°1 : Revenir sur ses pas*. Nous avons, en utilisant un principe de calques et de mise à l'échelle, dessiné au sol ce labyrinthe dont il ne reste que des souvenirs imprimés dans la tête de celles et ceux qui l'ont emprunté et des reproductions photographiables et photographiées et filmées.
 


curiosité n°001 : le labyrinthe disparu
[drap anthracite inflammable100% coton 200x200 + 4 sous-verres]
version apocryphe et photographiable d'un labyrinthe éphèmère qui a été pensé, tracé, réalisé, expérimenté par des mythographes de la première et de la deuxième génération. labyrinthe ou enceinte tauromachique localisé en avril 2014 dans un lycée métropolitain de la région languedoc-roussillon classé au patrimoine des œuvres architecturales nationales.

 
dédalus project a réalisé le labyrinthe ci contre
sur un site tauromachique dédié à l'oiseau-homme
où sont enfermés des citoyens-lycéens
- début des travaux : février 2014
- fin des travaux : avril 2014
- aux dimensions : 13x13
- machine de travail : mémorisation - collection - superposition de plus de 700 trajectoires des citoyens-lycéens à l'intérieur du site. projection de ces lignes d'erre à l'échelle 1/250000 sur la cour classée haute du lycée - réalisation picturale au blanc de meudon de cette projection - à partir de cette démultiplication de trajectoires aux contours sinueux et trompeurs, une architecture est apparue.
Overlook Inc - à Béziers-ville / siècle 21
*Expérience n°1 : Revenir sur ses pas

1 ; choisissez un jour / une heure où vous étiez au lycée (dans la semaine du 17 au 21 février)

2 ; pointez sur le plan l’endroit où vous étiez à cette heure ce jour-là (point A)

                                       Comment êtes-vous arrivés jusque là ?

3 ;  tracez (à l’aide d’une mine graphite) les 7 dernières trajectoires qui vous ont permis              d’arriver à ce point (A)

4 ; décrivez (à l’aide d’une liste de verbes) les 7 trajectoires qui vous ont menés jusqu’au point (A)

                    Décrire, c’est dire comment vous vous déplacez : ce que vous voyez et entendez
                    Conservez l’infinitif.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire